Blogueuse et ycéenne, je vous dis tout
Back To School,  Lifestyle

Blogueuse et lycéenne, je vous dis tout

J’ai ouvert Sheryl-Cherry en Octobre 2016 en classe de première. Après avoir supprimé deux blogs sur lesquels je faisais n’importe quoi, je voulais me (re)lancer dans le blogging sérieusement et construire quelques choses de solide. Cependant, je ne voulais pas que mon entourage et mes camarades de classe soient au courant. J’étais très discrète sur mes activités, mes amis et ma vie en général. Très très très peu de personnes savaient se que je faisais et qui je côtoyait en dehors du lycée. Je filtrais chaque information que je donnais, car je ne vous cache pas qu’à ce moment là, je ne voulais pas trop me mélanger.. Enfin bref. Je ne voulais pas que mon blog soit découvert, de peur que l’on m’affiche en public. Alors, pour ne pas prendre de risques, j’ai préféré ne rien dire, au moins j’étais sûr qu’il n’y aura pas de fuite. Être blogueuse et lycéenne à la fois, qui a dit que c’était simple ?

Fin de terminale, je dis tout

Vivre cachée demande beaucoup plus d’énergie et de temps que de vivre au grand jour. On doit avoir les yeux partout, filtrer nos propos, canaliser notre joie. Cela me procurait plus de mal que de bien, car je perdais énormément de temps et me privait de beaucoup de choses et surtout d’opportunité. Cette situation ne pouvait plus durée. J’ai donc décidé qu’à la fin de mon année de terminale, je dévoilerai mon blog. Ou du moins, je le laisserai faire sa vie et se développer comme il le souhaite. Cette décision a été prise suite à un calcul rapide, car dans mon esprit tout était clair : après le bac je suis LIBRE, je change de ville donc aussi de vie. Et dans cette nouvelle vie je me voyais parler de mon blog ouvertement et partager toutes mes aventures.. #GOAL

Une préparation psychologique

J’ai préféré dévoiler mon blog à la fin de mon année de terminale pour me préparer psychologiquement. Oui, parce que je m’attendais à recevoir beaucoup de questions, des regards plus ou moins bien veillant mais aussi des moqueries. Et, j’avais besoin de temps afin d’être prête, car à partir du moment où vous vous dévoilez, vous n’avez plus de protection. Alors, les gens vous poseront des questions en public sans prendre en compte votre malaise. D’autres se moqueront ouvertement de vous : « Alors, tu vas aussi en parler sur ton blog haha ». Vous voyez le genre ? Donc si vous n’êtes pas assez fort mentalement, vous allez en verser des larmes. Et heureusement pour moi, j’ai su anticipé et « géré » la situation.

L’image que je voulais renvoyer

En plus de me préparer psychologiquement, je voulais présenter quelques choses de solides à mon entourage. Qu’ils remarquent la qualité du travail, l’investissement et le sérieux mis dans ce projet. Comme ça, même s’ils se moqueront de moi parce que je fais quelques choses de différent, ils n’auront rien à dire sur mon travail. Et pour cela, j’ai du travailler, apprendre, rectifier et développer. Ça n’a pas été facile, mais j’ai réussi. Il faut aussi avouer que je n’en serais jamais là sans l’aide de mes petites sœurs. Elles n’ont pas hésité à me dire les choses en face, à me donner leur avis et leur idée. D’où l’importance de bien s’entourer !

Les cours

Comme tout étudiant, je suivais des cours et préparais mon bac. Mais, je n’étais pas comme tous les étudiants. Je devais jongler entre mon blog et les cours, même si les cours étaient ma priorité. J’ai eu du mal à trouver un équilibre entre les deux parce qu’il fallait veiller à ce que je ne penche pas plus d’un côté que de l’autre. Il m’arrivait de mettre le blog de côté pour m’investir à 100 % pour les cours. Mais, il y avait aussi des moments où le blog me prenait beaucoup plus de temps que les cours. Heureusement pour moi, que mes petites sœurs étaient la pour me ramener sur Terre. [Que ferais-je sans elles?] D’où l’importance d’avoir des OBJECTIFS !!!!!!!! Contrairement à mon année de première, j’ai mieux réussi mon année de terminale parce que j’ai pris le temps de définir des objectifs clairs. Alors prenez le temps de vous donner des objectifs.

Ce qu’il en a été …

J’ai avoué à mes amies du lycée, lors d’une soirée que j’avais un blog. Je leur ai montré, ce à quoi il ressemblait. Et à ma surprise, elles m’ont félicité et encouragé . Je m’y attendais sans forcement m’y attendre. Mais j’étais heureuse. Elles m’ont posé quelques questions et nous avons changer de sujets. J’ai aussi suivi mon compte blog avec mon compte perso sur Instagram et Facebook. Et, je laisse les gens de mon entourage s’abonner à moi sans les bloquer ! De plus, je n’hésite pas à me présenter comme blogueuse pour justifier quelques actions comme prendre des photos pour instagram, le fait que j’écris souvent, etc.

Contrairement à ce que je pensais, les gens ne sont pas si mauvais que ça. Ils s’intéressent beaucoup à ce que je fais, sans pour tant dénigrer mon travail. Et je suis tellement heureuse ! Maintenant, que je ne vis plus dans l’ombre, je suis entièrement libre de faire ce qui me fait envie. Plus de barrières et de limites ! Mes petites sœurs sont avec moi et beaucoup d’autres aussi. Et franchement, je n’ai pas besoin de plus pour avancer.

Voilà maintenant vous savez tout. Avoir un blog ou une chaîne youtube lorsque l’on est au lycée, n’est pas quelques choses de faciles. Il faut savoir faire les bons choix et surtout savoir ce que l’on veut.. Parce qu’être blogueuse et lycéenne demande un double travail lorsque l’on cherche l’excellence pour ne pas dire la perfection.

Avez-vous eu un blog au lycée ? Comment avez-vous gérer la pression et le regard des autres ?

Blogueuse et lycéenne, je vous dis tout

Mille bisous.

SHERYL – CHERRY

Je t’attends ici → FACEBOOK | INSTAGRAM | TWITTER

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter du blog (sur votre droite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.