Expression écrite, orthographe : comment s'améliorer ?
Back To School

Expression écrite, orthographe : comment s’améliorer ?

Pendant mes années collèges et lycées, le commentaire qui revenait constamment et par chaque professeur était : attention à l’orthographe. Et je perdais souvent entre 1 et 2 points à cause de cela. De quoi être frustré lorsque je tenais mes copies entre les mains après un calcul rapide.

L’erreur que j’ai faite a été de trimbaler mes fautes d’orthographe jusqu’au lycée. Je ne m’étais pas attardé sur le sujet, pensant que l’orthographe était inné. Dans ma conception des choses il y a avait les bons en orthographe d’un coté et les mauvais de l’autre et rien ne pouvait y remédier. Pour ce qui est de l’expression écrite, CATASTROPHE AU VILLAGE ! J’écrivais des phrases qui pouvaient faire 3 lignes sans mettre de point. J’utilisais un langage oral à l’écrit. Et, la plus part du temps, je faisais des phrases compliqués, avec des mots que je ne comprenais absolument pas. J’ai aussi emmené cela avec moi au lycée.

C’est en terminal que le déclic se fait. On a coutume de dire, vaut mieux tard que jamais. Mais quand sa tombe l’année du bac, il y a de quoi s’affoler. Comment gagner en clarté, en rigueur et ne plus faire de fautes d’orthographe en l’espace de 10 mois ? Je peux vous dire que c’était la panique total. Et pourtant, j’y suis arrivée !

Dans cet article, je vais partager avec vous ce qui m’a permis d’améliorer mon expression écrite et mon orthographe. Vous donnez les clés qui m’ont réconcilié avec l’orthographe et amélioré mon expression écrite.

Comment améliorer son orthographe et son expression écrite ?

Corriger ses fautes !

C’est ce que l’on faisait en CE2 lors des dictées. On recopiait les mots mal orthographiés 5 à 15 fois. Je pense que recopier un mot plusieurs fois est un très bon moyen de mémorisation. Cela nous force à écrire correctement et oblige notre cerveau à s’en souvenir. Désormais, lorsque les profs soulignent vos fautes, prenez une feuille et recopier les mots autant de fois que possible pour le mémoriser.

Utiliser un dictionnaire.

Si vous n’êtes pas sûr de l’orthographe d’un mot, chercher-le et écrivez-le correctement. Cela vous évitera de le recopier 10 fois. Ce sont des réflexes à avoir en cas de doute. A la maison, utilisez un dictionnaire et en cours n’hésitez pas à demander à vos camarades ou vos profs. Ainsi, votre cerveau apprend directement le bon orthographe ce qui lui évitera de désapprendre un mot pour le réapprendre.

Faire de courtes phrases.

Les phrases courtes vous changeront la vie ! Ma prof de français nous disait toujours : « une phrase, une idée. ». Il ne faut pas chercher à tout dire d’un coup, mais bien hiérarchiser ses idées et commencer par le plus important.
Plus la phrase est longue moins on prend le temps d’expliquer. Ce qui nous donne une succession d’idée, d’arguments sans explication et à la fin, on se retrouve perdu. Privilégiez donc les phrases courtes.

Lire, lire et lire !

La lecture ! En lisant, on retient des tournures de phrases que l’on peut utiliser. Et, on découvre aussi de nouveaux mots qui enrichissent notre vocabulaire. Ce que j’aime faire, c’est prendre l’article d’un blog bien structuré ou encore les feuilles d’un cours et surligner tous les connecteurs logiques, les expressions et les mots que j’aimerais réutiliser. C’est grâce à cet exercice que j’ai commencé à utiliser des correcteurs logiques comme : tel que, ainsi, en effet, dès lors, etc. Et, des phrases un peu plus structurés et agréables à lire et à entendre.

Écrire et se relire.

La lecture ne suffit pas pour améliorer son expression écrite et son orthographe. Il faut mettre en pratique tout ce que l’on a acquis. Et, ce n’est pas le jour des examens que l’on va testé ce que l’on appris. Ce n’est vraiment pas le bon moment ! Si vous avez un blog, testé vos nouvelles connaissances dans un article. Sinon, rédigez un paragraphe sur un sujet qui vous tient à cœur et demandez à ce que l’on vous relise.

Écrire correctement ses messages.

Il est vrai que l’on a pas de copies à rendre de tous les jours, mais des messages, ont en écrit tous les jours ! C’est l’une des techniques qui m’a le plus aidé. Stoppez les abréviations, sauf quelques exceptions comme pq, tjrs, cm, cmnt, qql, etc. Et structurez votre réponse. Si vous devez expliquer, développer ou argumenter, essayer de le faire le plus clairement possible. Avec une introduction, un développement et une conclusion s’il le faut. Dites-vous que ce sont des moments d’entraînement pour un prochain devoir.

Construire ses phrases à voix haute ou dans sa tête.

Cette méthode est un excellent moyen pour éviter les phrases mal construites, qui n’ont aucun sens ou qui se contredisent. On réfléchie et ensuite on écrit.

Imaginer un lecteur ou un prof qui ne supporte pas les fautes.

C’est une technique que l’on m’a donné. Imaginez une personne qui non seulement ne supporte pas les fautes d’orthographe et les explications brouillons. Et, qui en plus, n’hésite pas à faire des remarques désobligeantes. Cela vous poussera à être vigilant et plus appliqué, croyez-moi.
Si vous êtes blogueurs/euses, dites-vous que votre lecture n’hésitera pas à quitter votre blog s’il aperçoit l’ombre d’une faute.
Fautes d'othographe

Mettez régulièrement ses petites techniques en pratiquent et vous remarquerez un petit, voir un énorme changement au niveau de vos copies. Cependant, il me reste quelques instructions à vous donner avant de clôturer cet article.

En plus …

Les correcteurs automatiques sont à consommer avec modération. Certes, c’est une superbe invention, moi-même je les utilise pour recorriger mes articles. Mais que cela ne vous empêche pas de faire des efforts ! Dites-vous que le jour de l’examen il n’y aura AUCUN ordinateur. Et qui dit pas d’ordinateur, dit aussi pas de correcteurs automatiques. C’est pourquoi, il faut dès que possible mettre en place des mécanismes qui deviendront par la suite automatiques.

Le Bescherelle : mieux rédiger. C’est un petit livre qui reprend les bases de l’expression écrite. Il nous promet : d’écrire avec clarté, de trouver le mot juste et d’enrichir notre vocabulaire. Pour l’avoir testé, je vous le recommande à 1 000 %. Vous pouvez le trouver à la Fnac pour seulement 3,95€. Alors si vous voulez sauvez votre expression écrite, foncez l’acheter. Et je vous promet que vous ne le regretterez pas.

Les conseils et astuces que je vous donne aujourd’hui, je les ai testé tout au long de mon année de Terminale. Heureusement que je n’ai pas attendu la fin de l’année pour m’y mettre parce que faire une rééducation n’est pas quelques choses de facile. Il a fallu travailler dur, se forcer à certains moments et réapprendre. J’ai du refaire des exercices de Ce2, Cm2 pour vous dire. J’ai aussi fait une à deux dictées. Tout ça pour vous dire qu’il faut employé tous les moyens possibles pour réussir. Ma persévérance et ma détermination ont produit beaucoup de fruits. L’ensemble de mes professeurs sont satisfaits et témoins de mon évolution. En quelques mois, je me suis presque débarrassée d’un boulet que je traînais avec moi depuis sept ans. It’s juste amazing !!!

Je vous encourage donc à prendre les décisions et dispositions nécessaires afin de vous débarrasser de votre problème. Plutôt c’est fait, mieux c’est !

Et si on récapitulait l’ensemble des astuces ?

– Corriger ses fautes
– Utiliser un dictionnaire
– Faire de courtes phrases
– Lire, lire et lire !
– Écrire et se relire
– Écrire correctement ses messages
– Construire ses phrases à voix haute ou dans sa tête
– Imaginer un lecteur ou un prof qui ne supporte pas les fautes
– Éviter d’utiliser les correcteurs automatiques
– Équipez-vous d’un Bescherelle
– Faites aussi des dictées, cela vous aidera beaucoup.

Et vous, quelles sont vos astuces pour améliorer votre orthographe et votre expression écrite ?

Expression écrite, orthographe : comment s'améliorer ?

Mille bisous.

SHERYL – CHERRY

Je t’attends ici → FACEBOOK | INSTAGRAM | TWITTER

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter du blog (sur votre droite)

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.