Es-tu prêt à payer le prix ?
Moment de réflexion

Es-tu prêt à payer le prix ?

Nous savons que le monde est constitué d’éléments visibles à savoir le physique et d’éléments invisibles, le spirituel. Il y a donc une partie des choses que l’on peut voir et toucher contrairement à d’autres qui nous sont cachées, ou du moins, que l’on ne peut saisir. C’est ainsi qu’est organisé le monde, tout comme notre vie..

Je me souviens d’une illustration donnée par mon professeur d’Histoire-Géo qui modélise parfaitement mes propos. L’illustration est la suivante : notre vie est semblable à un Iceberg. Un gros bloc de glace présent dans deux éléments naturels différents : l’eau et l’air. Et, si vous m’avez bien suivis, nous sommes d’accord pour dire que l’aire représente la partie visible et l’eau la partie invisibles. Car, en tant qu’être vivant, nous vivons à la surface de la Terre composée d’air, contrairement aux poissons.. Cependant, l’Iceberg a une particularité que j’aime beaucoup. Le saviez-vous : Le morceau de glace se situant dans l’eau est beaucoup plus importante que celui dans l’air ? Bon, gardez cette petite étude de la nature dans un petit coin de votre tête. Nous en aurons besoin.

Le titre de mon article est : es-tu prêt à payer le prix ? Pourquoi un tel titre ? Vous ne le savez peut-être pas, mais j’aime beaucoup observer les personnes qui m’entourent. J’aime prêter attention à leurs attitudes, leurs langages, leurs réactions et leurs habitudes aussi. Ces observations me permettent de réfléchir, d’analyser et de comprendre quelques phénomènes.

Bon, revenons à nos moutons. J’ai remarqué, avec beaucoup d’autres, qu’il existait sur Terre un nombre assez important d’individus envieux, jaloux et haineux. Aimant crier à qui veut l’entendre, à quel point le monde est injuste et inégalitaire lorsqu’une personne gagne bien sa vie. Lorsque Dieu l’utilise puissamment. Où encore lorsqu’une personne s’achète des produits de luxe et j’en passe. Même s’il existe sur Terre des personnes malhonnêtes, s’amusant à construire leur bonheur sur le malheur des autres, il ne faut surtout pas tomber dans un piège et mettre tout le monde dans le même panier. Il y a des personnes qui ont travaillé dur, cumulé les échecs, les nuits blanches et les moments de prière. On les a méprisés, humiliés à cause de leurs idées, leurs rêves, leurs modes de vie, leurs situations avant de récolter les bons fruits de leur travail.

Le fait de savoir que beaucoup s’arrête aux récompenses et non aux sacrifices, me fait énormément de peine. Car c’est facile de regarder le voisin, de se comparer et de se plaindre Tout le monde peut le faire. Par contre, très peu de personnes sont prêts à payer le prix de la solitude, des nuits blanches et des échecs afin de concrétiser leur rêve. Ces personnes qui réussissent et qui se battent quotidiennement pour atteindre leur objectif, sont comme des Icebergs (souviens-toi…) On les admire et on les envie pour ce qui est visible. Mais, on oublie rapidement le background, les sacrifices de ses réussites. Alors, c’est bien beau d’être connu, de pouvoir dépenser sans compter les centimes, mais es-tu prêt à payer le prix ? Là, c’est une autre chose.

Une fois que vous dévoilez vos projets, il y aura ceux qui vous encourageront et les autres. Les autres ce sont les jaloux. Ceux qui guettent attentivement l’évolution de vos projets. Attendant avec impatience vos échecs pour se réjouir et commencer à rependre la « bonne nouvelle ». Ce type de personne est la preuve que la médiocrité existe. Et bizarrement, ce sont des personnes qui passent leur temps à se plaindre sans chercher à évoluer, se surpasser..

Je vous avoue qu’en écrivant ceci, j’ai pensé à certaines youtubeuses et aux hommes et femmes de Dieu.. Comme je vous l’ai dit plus haut, c’est en observant que l’inspiration me vient. Bon, je vous avoue que je n’ai pas trouvé de conclusion concluante, alors je vous laisse la faire..

Es-tu prêt à payer le prix ?

Es-tu prêt à payer le prix ?

Mille bisous.

SHERYL – CHERRY

Je t’attends ici → FACEBOOK | INSTAGRAM | TWITTER

N’hésitez pas à vous abonner à la newsletter du blog (sur votre droite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.